L’Heritage Mule

L’histoire de Mule Motorcycles autour du monde

Richard Pollock est l’unique propriétaire de Mule Motorcycles, il conçoit et assemble des motos de style Street Tracker aux USA en Californie depuis plus de trente années. Stéphane Bergeot est son associé, représentant exclusif pour l’Europe depuis 2012

 

9876-copie

Voici le parcours de Richard

A compter de 1969, son intérêt grandissant pour les motos lui fait acheter sa première bécane, une Honda CL72 (250 Honda Scrambler). Deux années plus tard, il achète une CZ d’occasion et commence à pratiquer le motocross.

A peine arrivées dans son garage, il ne pouvait déjà pas s’empêcher de modifier ses motos pour les améliorer et les mettre à son goût.

Puis il travaille dans l’aéronautique avant de suivre une formation de mécanicien moto à l’AMI (American Motorcycle Institute) puis une spécialisation à l’école Honda.

Alors qu’il travaille dans une officine Honda à Vero Beach en Floride, il est amené par hasard à essayer une moto de flat track sur une piste locale. Dès les premiers tours il est accro au circuit, au look des motos, au chrome, aux cadres nickelés, à la vitesse, au bruit des moteurs, à l’atmosphère incroyable.

A l‘été 1975, il lui semble à l’époque que la Californie du sud est le centre de l’univers de la moto et il y est attiré, tel un morceau de fer par un aimant. Mais alors qu’il s’installe à San Diego, il se rend compte que les choses ne sont pas si faciles et qu’il se trouve tout en bas de la « chaine alimentaire ». Dès lors, il s’attache à se démarquer en proposant des réalisations originales.

Il travaille alors dans un garage Yamaha où la course est l’intérêt principal. Deux motos préparées par le magasin, des TZ 750, sont à l’époque pilotées par Dave Aldana et Kevin Stafford et cela attire une clientèle composée majoritairement de pilotes de courses moto. Il reste 11 années en tant que chef du service atelier dans ce garage Yamaha avant de retourner travailler dans l’aérospatial en 1988.

Travailler dans l’aérospatiale lui impose une réelle expertise dans l’utilisation des moyens de productions mis à sa disposition, principalement dans le travail des métaux et matériaux, ainsi qu’un très haut degré d’exigence dans le domaine de la qualité car une erreur est hélas une erreur de trop qui a toujours de lourdes conséquences. L’impossibilité pour Richard de fournir un travail inachevé ou de piètre qualité lui vient bien sûr de cette expérience.

Dans le même temps, il modifie toujours ses motos pendant ses week-end et ses congés et finalement commence à fabriquer ses propres cadres pour assembler des motos complètes pour des clients passionnés.

Les commandes ont sans cesse augmenté et à ce jour, Richard Pollock a construit plus d’une centaine de moto qui ont été livrées un peu partout dans le monde : Japon, Italie, Belgique, Grande-Bretagne, Canada, Hollande, Suisse et Australie. Ne cherchez pas une Mule d’occasion, il n’y en a pas….Les acquéreurs les gardent ou alors elles sont revendues de manière confidentielle. Acheter une Mule c’est investir dans une marque connue, reconnue et recherchée, dans une moto qui ne perdra pas de valeur, bien au contraire.

Le style Street Tracker est en effet intemporel et indémodable. Il est apprécié des motards et d’où qu’ils viennent tous sont sensibles à ce style de moto, à la fois sobre, dépouillé et pourtant si attractif. De fait, la qualité de fabrication des pièces Mule et la justesse des assemblages proposés sont très appréciées des motards les plus exigeants.

setr

Devant le succès rencontré outre-atlantique et afin de faciliter la distribution de ses pieces et de son savoir-faire Richard décide de s’implanter en France, porte d’entrée vers l’Europe.

Pour atteindre cet objectif, Richard Pollock s’associe à Stéphane Bergeot, passionné comme lui de Triumph et pour qui la qualité prime avant tout. Ils se sont rencontrés à Laguna Beach en Californie à l’été 2012 et le courant est de suite passé entre eux, la mécanique étant leur passion commune. Depuis cette rencontre, quelques heureux clients ont pu acquérir des motos Mule montées en France.

Philisophie, produits, prix

ll convient tout d’abord de rappeler que notre activité principale est de construire des motos à la demande de clients avec des pieces conçues et développées par Mule, principalement sur base Triumph Bonneville et Harley Davidson. A ce jour, seuls deux ateliers montent des motos Mule (en Californie et à Nantes).

La moto est modifiée et améliorée, notamment du point de vue du poids, de la tenue de route, des commandes, du freinage, des performances moteur et enfin du look. Les motos Mule ne sont pas seulement belles à regarder, elles sont maniables et légères.

Les produits proposés dans le catalogue sont conçus et mis en fabrication par Mule Motorcycles auprès de petites sociétés aux USA et en France. L’objectif n’est pas de rogner sur la qualité dans le seul but d’obtenir des prix bas…… Le prix est en rapport avec la qualité recherchée : matériaux nobles, dessin astucieux et finition exemplaire.

mule-map